Dans l’édito précédent, je soulignais le rôle essentiel de l’accompagnement des porteurs de projet dans la démarche de solidarité active des Cigales, et la nécessité de « formations de grande qualité pour ceux des cigaliers qui ont la volonté (et la disponibilité) de s’engager dans une démarche de parrainage ».

Après un an de travail, de réflexions et de consultations, notre association propose, à partir du mois de septembre une formation et une assistance pour les parrains et pour ceux qui veulent mieux se préparer à l’être.

Sans exposer ici la totalité du dispositif mis en place, on peut dire cependant qu’il repose sur trois « pieds » :

  • Trois modules d’une ½ journée en soirée sur :
    • La première rencontre entre le parrain et le créateur,
    • La mise en route du projet,
    • Le suivi de la 1ère année, puis des suivantes, accompagnés d’un « Guide du Cigalier parrain »,
  • Trois réunions de « Débriefing-Travaux Dirigés » avec les parrains,
  • Une Assistance SVP permanente pour les parrains.

Ce dispositif de formation représente un effort important pour une association comme la nôtre, qui y consacre une ressource bénévole importante et qualifiée. En effet c’est Roger ABRAHAM, que beaucoup d’entre vous connaissent pour avoir assisté à ses conférences, qui animera cette formation et y consacrera tout le temps qu’il peut donner à notre association.

Tous ceux qui sont parrains, et surtout ceux qui veulent se préparer à le devenir, ne doivent pas hésiter à suivre cette formation, même si c’est un effort important, qui ne peut être fait en « dilettante ».

Accompagner dans la durée un créateur, contribuer à la réussite de son projet, tant pour lui que pour les emplois qu’il peut créer, apporter sa pierre à une autre façon d’entreprendre, tout cela n’est pas un simple « passe-temps », c’est une véritable démarche de solidarité active.

Cet effort de formation, nous voulons qu’il soit accessible à tous en Bretagne, et nous nous organiserons pour que son bénéfice soit aussi pour les plus éloignés.

Dans ce même esprit, nous avons l’intention d’ouvrir l’accès à cette formation à tous les parrains cigaliers de France, en coordination avec la Fédération.

Notre association est dans son rôle lorsqu’elle apporte les moyens nécessaires, notamment en terme de formation, à une pratique efficace et réussie de ce pour quoi, toutes les cigalières et tous les cigaliers qui ont rejoint le réseau Cigales, se sont engagés.

Mais pour le faire, il faut que des cigaliers et des cigalières, au moment où ils le peuvent, donnent en retour à l’association cette ressource bénévole dont celle-ci a tellement besoin, pour transmettre « aux suivants » et développer cette autre façon d’entreprendre.

Jean-François MICHON, Président