Dans trois semaines, le samedi 25 mai 2013 à Rennes, nous nous retrouverons pour l'Assemblée générale annuelle de l'Association des Cigales de Bretagne, et j'espère y voir et y revoir beaucoup d'entre vous.

En effet, c'est l'une des principales occasions de nous rencontrer dans la diversité de nos parcours et de nos engagements, pour échanger nos expériences, confronter nos idées, et nos motivations pour investir dans des projets innovants, techniquement, écologiquement ou socialement.

A la fin du plan de développement 2008-2012, l'ACB, avec plus de 70 clubs, représente un peu plus du tiers des cigaliers en France mais surtout près de 75% des investissements réalisés en France par les Cigales en 2012, ce qui confirme notre priorité à l'investissement.

C'est la matérialisation des réponses au questionnaire préparatoire à l'assemblée du 1er décembre sur la "Relation entre un club CIGALES et l'entreprise financée", dans lesquelles 85% mettaient en priorité le fait de "soutenir des projets ensemble" plutôt que d'"épargner ensemble".

Le 25 mai 2013, nous aurons l'occasion de rencontrer des entrepreneurs et leurs produits, financés par votre Cigales ou par d'autres. Là encore, ce sera l'occasion et la satisfaction de voir le résultat de nos actions communes.

Mais nous aurons aussi l'occasion de réfléchir, dans le cadre de la table ronde sur "L'insertion par l'activité économique : assistance durable ou entreprise pérenne ?", aux choix d'investissements que nous pouvons faire.

Nous portons des valeurs de solidarité, de développement durable et de lutte contre l'exclusion. Ces valeurs sont plus que d'actualité, avec un si grand nombre de nos concitoyens qui cherchent du travail, salarié ou entrepreneurial.

Les Cigales ont montré qu'elles savaient et pouvaient mobiliser une part importante de leur épargne pour des projets de transition énergétique.

Serons-nous capable du même savoir-faire et de la même mobilisation pour contribuer à créer des emplois durables sur nos territoires ?

Retrouvons-nous le 25 mai pour porter ensemble cet enjeu essentiel.

Jean-François MICHON

président de l'ACB